VICTOIRE DE L’ENTENTE AU VELODROME (…de Manéhouarn)

13 avril 2010 - 21:01

En ce dimanche de Paris-Roubaix, l’Entente se déplaçait à Plouay, ville qui, sans vouloir faire injure à nos amis footballeurs, est plutôt réputée pour son célèbre grand prix cycliste.  Septième au classement, l’US Plouay attend désormais la fin de saison et la fusion avec l’Avenir… autant dire que ce match semblait être abordé comme une étape de plaine par des joueurs de l’Entente, leaders affirmés du groupe. Mais le coach Eddy tient à sa ligne de course : ses joueurs ne sont pas simplement là pour montrer le maillot, mais pour le mouiller…c’est 4 points à prendre…

Sur un magnifique terrain, bien loin des pavés de la célèbre « classique », les premiers coups de pédales sont rendus difficiles par un vent fort de face.

Les vingt premières minutes sont marquées par des approximations techniques… passes loupées, relances hasardeuses, tacles en retard et autres manqués devant le but…Les joueurs de l’Entente éprouvent toutes les difficultés à produire un jeu digne de ce nom.

Il faudra attendre la 25e pour voir les premières échappées…quelques banderilles plouaysiennes mais l’arrière-garde Ententiste garde un œil dans le rétroviseur.

C’est alors qu’Arnaud LEDAN, en leader d’équipe tente un coup. Sur une attaque, il laisse sur place son vis-à-vis et s’en va tromper le gardien d’une frappe au premier poteau (27e). 0-1.

Les joueurs de l’US quant à eux, jouent vainement les coups et tentent à plusieurs reprises de tromper la vigilance de Gregory DEPLECHIN qui reste bien calé dans ses cales-pieds…

L’arbitre annonce le ravitaillement par 3 coups de sifflets. Les joueurs de l’Entente rejoignent les vestiaires avec un tout petit avantage.

Cela devient une habitude cette saison, les hommes du président DROUAL, contraignent les spectateurs à ne pas trainer à la buvette en étant  les premiers à se mettre en action. Le corner direct de Francky BENIC surprend le gardien qui ne peut qu’accompagner le ballon dans son but (47e). 0-2…et l’Entente creuse l’écart avec son concurrent du jour.

Les bleus ont changé de braquet en confisquant le ballon… Dans le même temps, les locaux semblent accuser un petit coup de fringale. Les visiteurs l’ont compris… et procèdent par attaques placées. Francky, William puis Kéké cherchent à exploiter le vent par quelques tentatives de loin. Puis c’est au tour de Renaud LE GALL d’exprimer sa technique en faisant trembler la barre d’un magnifique coup-franc des 20 mètres (63e). Francky BENIC, très en vue en cette seconde période, voit à son tour sa frappe repoussée par le poteau (75e).

Enfin Arnaud règle la note en reprenant victorieusement le ballon de la tête au premier poteau (78e). 0-3… score final !!!

L’Entente  conforte son dossard de leader avec désormais l’AS Priziac dans sa roue. Place à la fête le week-end prochain, avec l’organisation de sa traditionnelle paëlla.

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Joueur

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU