L’ENTENTE BAISSE LA GARDE FACE A PONTIVY

4 novembre 2009 - 18:03

Malgré un très bon match, l’Entente sort de la coupe en s’inclinant 2 buts à 1 face à la GSI 3.

En ce dimanche de Toussaint et sous un temps automnal, les joueurs de l’Entente disputaient la coupe du Conseil Général. Ils recevaient la GSI Pontivy 3, une équipe qui culmine en tête de son groupe de D2 (avec une différence de buts de +11).

Le match débute sur un bon rythme et se sont les Gésistes qui impriment leur jeu. Leur disposition tactique pose quelques soucis aux joueurs de l’Entente. Les visiteurs profitent des quelques mésententes dans le marquage pour ouvrir la marque. Sur un bel enchaînement amorti-frappe en pivot, le capitaine des « vert et blancs » trompe la vigilance de Greg DEPLECHIN qui ne peut qu’accompagner du regard le ballon (8e). 0-1.

Ce but refroidit les quelques spectateurs venus supporter leur équipe. Cependant, les hommes du président DROUAL  ne semblent pas abattus et rentrent enfin dans le match. Les débats s’animent et les joueurs de l’Entente montrent qu’eux aussi peuvent accélérer jusqu’à faire jeu égal avec leur adversaire du jour. Les occasions s’enchainent de part et d’autre du terrain. Arnaud LEDAN, en bon capitaine, montre le chemin à suivre en allant à plusieurs reprises défier la défense centrale pontivyenne pour chauffer les gants du gardien.

Cela aura le mérite de motiver un peu plus ses troupes qui sentent qu’il y a un coup à jouer. C’est au tour de Francky BENIC et de Jérémy LEROUX de s’y essayer mais en vain. Les Gésistes reculent dangereusement et multiplient les fautes à l’entrée de leur surface. Celles-ci donnent alors l’occasion pour Victor LE CUNFF de montrer sa qualité de frappe sur coup de pied arrêté : D’abord en adressant une balle par-dessus la défense qu’Yves-marie DROUAL ne peut qu’effleurer de la tête (28è), puis 10 minutes plus tard, sur une frappe directe : Surpris par la trajectoire du ballon le gardien est sauvé par son poteau mais Francky BENIC, encore une fois bien placé, profite de voir le portier à terre pour pousser le ballon dans une cage désertée (37e).1-1

Les équipes regagnent les vestiaires sur un score de parité qui reflète bien le contenu du match.

En seconde période, se sont les locaux qui vont se montrer les plus entreprenants en infligeant un pressing haut. Cela paye puisqu’à la 48e, le défenseur Gésiste trompe son propre gardien d’une tête mais le but est refusé pour une position de hors-jeu.

Les  visiteurs choisissent alors ce moment pour lancer quelques contre-attaques. A la suite de l’une d’entre elles, Sébastien QUERRIEL se fait surprendre par le rebond d’un ballon qu’il ne peut intercepter. L’attaquant alors parti dans son dos ne sera pas rattrapé et s’en va tromper un Greg bien seul dans sa grande cage (53e). Mais les locaux ne lèvent pas le pied et continuent à jouer.

A la 65e, suite à un centre dans la surface le capitaine de la GSI entre en contact avec Greg mais reste à terre avant d’être évacué par les pompiers.

Après une interruption de jeu d’une demi-heure, les joueurs retournent à leur poste. Cet incident semble avoir quelque peu désorganisé les joueurs de Pontivy. Les joueurs de l’Entente, quant à eux, savent que tout est encore à faire. C’est alors à une pluie d’occasions que les spectateurs vont avoir le droit.

A la 82e, Sébastien « Kéké » QUERRIEL s’en va seul affronter la défense mais perd son duel face au gardien. Trois minutes plus tard, Yves-Marie DROUAL adresse un coup-franc à Arnaud qui décale de la tête le ballon au second poteau, mais la reprise d’Hafid BOUDERBALA passe au-dessus. A la 89e, Francky BENIC bien servi dans la profondeur voit sa frappe croisée effleurer le pied du poteau.

Malgré de nombreuses tentatives des locaux, le score en restera là et l’arbitre siffle la fin du match. L’Entente quitte la coupe avec certes, quelques regrets. Mais rappelons qu’ils ont fait plus que jeu égal avec une équipe prétendante à la montée en D1.

Dimanche prochain retour au championnat avec la réception de son dauphin : l’entente de Kernas-Lignol. Un vrai derby qui s’apparente finalement à un « match de coupe » puisque seule la victoire compte…

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Joueur

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU